A méditer - pensées asiatiques

Quelques proverbes chinois :

proverbe-1-1.png

Je ne suis qu’un vieil homme qui vit au milieu des arbres et des plantes. C’est comme cela que je communique avec les gens. Aussi, s’il vous plait, ne vous focalisez pas trop sur ma personne mais plutôt sur les arbres.

proverbe-2.png

C’est une erreur de vouloir absolument imposer la forme des arbres. Nous ne pouvons pas dominer ni les arbres ni la nature.

proverbe-3.png

Le maître du bonsaï est toujours la nature. Nous ne trouvons pas un seul vieil arbre qui soit laid dans le monde libre de la nature. Le résultat des arbres qui se forment tout seuls dans la nature est toujours très joli.

Dans le monde du bonsaï il doit en être de même. Nous allons former les arbres en laissant travailler la nature, sans essayer de trop la contrôler ou la forcer.

proverbe-4.png

Si tu cherches un Yamadori centenaire dans un site exceptionnel, cherche d’abord le site exceptionnel.

proverbe-5.png

Quand le Maître se tait, c’est qu’il va dire quelque chose

proverbe-6.png

Si tu penses trop au bonsaï durant ton travail, arrête de travailler.

proverbe-7.png

Etre un apprenti Bonsaïka c’est ne croire que la moitié de ce que tu entends ; être un Bonsaïka confirmé c’est connaître quelle moitié.

proverbe-8.png

Fourmis qui matent, pucerons qui squattent.

proverbe-9.png

Beau nébari, arbre à moitié accompli.

Toutes choses ont une fin, sauf le fil de ligature qui en a 2.


27 votes. Moyenne 3.15 sur 5.